UNE DéMARCHE INNOVANTE
ANIMéE PAR DEUX PRINCIPES : MOBILITé ET ADAPTABILITé

ARTS PLASTIQUES

Projet SESSAD LE RELAIS-PEP74

ELEMENT TERRE MON CHER SESSAD !
UNE OEUVRE POUR LE PARC VIGNIERES-POMMARIES

Réalisation : création d’une œuvre in-situ.
Finalité : implantation de l’œuvre sur le site Parc Vignières-Pommaries, Annecy-le-Vieux.
Cadre : programme inter-services.
Public
: 8 enfants/adolescents.
Déroulement des ateliers : atelier Association Les Carrés Annecy-le-Vieux, Décembre 2018 à Juin 2019.
Coordination : Marie-Hélène Rolland, psychologue, coordinatrice du pole SESSAD et chargée de développement associatif.
Direction artistique : l’esperluette, interventions artistiques et culturelles. Olivier Godeux, Jérôme Lecomte.
Intervenants :
– Valérie Ogier et Maud Lauer, éducatrice spécialisée PEP74 ; Mathilde Pettini, stagiaire psychologue PEP74 ;
– Olivier Godeux et Jérôme Lecomte, plasticiens.
Partenaires :
– Mairie d’Annecy-le-Vieux, Commune déléguée de la Commune Nouvelle ;
– Association Les Carrés, Annecy-le –Vieux ;
– Office Socio-Culturel de l’Albanais et de Rumilly.
Objectifs éducatifs
:
– Favoriser l’inclusion par la pratique artistique ;
– Favoriser la rencontre des enfants et jeunes de plusieurs services, dans le but de réaliser une œuvre collective ;
– Créer et valoriser les créations à l’extérieur de la structure.
Synopsis
 :
Les étapes du projet sont définies pour amener progressivement chaque enfant à trouver sa place (un projet collectif à travers une histoire vécue individuellement). Les ateliers abordent les différents thèmes par allers-retours, et non de manière chronologique, afin que les différentes notions abordées favorisent l’ancrage des enfants dans le projet.
Le contact avec le médium artistique relève de plusieurs approches :
– Technique (découverte de la relation outils/matériaux/supports) ;
– Sensorielle (favoriser la perception positive et le bien-être dans le projet malgré les freins) ;
– Ludique (identifier les règles, se les approprier, jouer avec) ;
– Verbale (capacité de s’exprimer sur ce que l’on a fait et ce que l’on doit faire) ;
– Groupale (faire pour soi…faire avec les autres…faire ensemble pour que le projet soit réalisé ; des situations d’entre-aide sont recherchées).
Cette approche pluridimensionnelle favorise une prise de conscience de la dimension projet, le plaisir de la découverte par la relation aux matériaux, et se traduit par une confiance dans la capacité de faire et l’envie de partager. Tout au long du projet, la communication en direction des familles (invitations à venir découvrir les réalisations, participation à des phases d’ateliers) permet de les associer à la vie du projet jusqu’au temps d’inauguration.
La finalité du projet étant d’implanter une œuvre dans l’espace public, il est important de faire prendre conscience aux enfants qu’ils créent une œuvre pour un espace et pour un public. Le contexte de réalisation doit donc se déplacer de l’atelier vers l’extérieur pour amener à la dimension inclusive du projet : une expérience artistique exceptionnelle dans un contexte valorisant où l’enfant est en situation de réussite.

PARTENAIRES

accueil@l-esperluette.fr
06 71 18 04 55
l’esperluette
2 route du vieux bourg
74540 Alby sur Chéran

Contrat CAPE – Société HMBSIRET : 497 892 992

Réalisation
Une Assistante de A à WEB